Le projet NEPTUNUS cherche à promouvoir le développement durable du secteur des produits de la mer en fournissant une méthodologie cohérente pour l’éco-labellisation des produits. Ce projet permettra une analyse des cycles de vie de différentes productions. En tant que partenaire du projet, Vertigo Lab évalue l’impact environnemental et socio-économique des filières des produits de la mer. Son travail consiste également à identifier des leviers et les opportunités stratégiques de transformation des modèles de production et de consommation actuels vers des modèles d’économie circulaire.

Retrouvez l’ensemble des informations et actualités sur le site internet du projet

Résultats du projet

Participation de Vertigo Lab au projet Neptunus

Rapport 1 : Vertigo Lab a contribué à la rédaction d’un rapport présentant Etat de l’art sur le secteur de la pêche et de l’aquaculture sur l’aire Atlantique européenne.

L’objectif de ce livrable est de produire un rapport sur l’état de l’art, incluant les secteurs de la pêche et de l’aquaculture, les normes légales et politiques et la portée des études ACV. Le rapport présente donc le fonctionnement des activités dans les différents pays concernés par l’étude soit le Portugal, l’Espagne, l’Irlande, le Royaume Uni et la France.

Article 1 : Vertigo Lab a contribué à l’écriture de l’article : « Relever les défis et les opportunités du secteur européen des produits de la mer dans un cadre d’économie circulaire ». (article en anglais)

Le secteur européen des produits de la mer et de l’aquaculture sont confrontés à des défis importants en termes de menaces environnementales, de développement social et de croissance économique. Ils obligent toutes les parties prenantes, décideurs politiques, producteurs, et citoyens à adopter des politiques, des pratiques et des processus plus durables. Pour y parvenir, une approche de type « nexus » (d’analyse des actions dans des systèmes connectés) combinée à une réflexion sur le cycle de vie apparaît comme une excellente opportunité pour faciliter la transition vers une économie plus circulaire.

Article 2 :  Vertigo Lab a contribué à l’écriture de l’article : « Analyse du cycle de vie des produits transformés de la mer – Examen des méthodologies et nouveaux défis ».  (article en anglais)

L’analyse du cycle de vie (ACV) a été largement appliquée dans de nombreux secteurs. Toutefois, celui des produits de la mer a reçu peu d’attention jusqu’alors. Cet article vise à décrire le cadre actuel de l’ACV et son application au secteur des produits de la mer, en présentant les principaux choix méthodologiques des ACV (unité fonctionnelle, méthodes d’allocation des limites du système et indicateurs environnementaux).

L’article identifie des recommandations clés sur la progression des ACV pour ce secteur des produits de la mer. Plus précisément, ces recommandations portent sur (i) le besoin d’indicateurs spécifiques pour les activités liées au poisson, (ii) les espèces cibles et leur origine géographique, (iii) le transfert de connaissances et de technologies et, (iv) l’application et la mise en œuvre de recommandations clés issues de la recherche en ACV qui amélioreront la précision des modèles d’ACV dans ce secteur. En outre, l’étude comprend une section consacrée aux défis passés et actuels du secteur des produits de la mer. Le traitement des eaux usées, la pêche fantôme ou le changement climatique font également l’objet de discussions, de même que la promotion du lien entre l’eau, l’énergie et l’alimentation en tant qu’outil précieux pour minimiser les effets négatifs sur l’environnement et créer des synergies fructueuses.

Productions de Vertigo Lab

Vertigo Lab a rédigé l’article : « Les avantages de l’intégration des dimensions socio-économiques des pratiques d’économie circulaire dans le secteur des produits de la mer ». (article en anglais)

L’article présente le cadre du récent programme européen pour la croissance durable, le Green Deal. Au sein de l’espace atlantique européen, les alliances commerciales et les intérêts communs en matière de production et de consommation alimentaire sont nombreux, notamment pour les produits de la mer. Pour évaluer les avantages et les inconvénients des changements potentiels des régimes technologiques le long de la chaîne de valeur, les parties prenantes doivent disposer d’outils garantissant un bilan environnemental et économique positif des nouvelles pratiques d’économie circulaire. L’article étudie l’utilisation de méthodologies économiques pour évaluer la performance des pratiques d’économie circulaire dans la littérature scientifique existante traitant des secteurs de la pêche, de l’aquaculture ou de la production de fruits de mer. Comme cela a été démontré dans d’autres secteurs, le manque d’études sur la dimension socio-économique limite la capacité des décideurs à intégrer les pratiques d’économie circulaire dans les modèles commerciaux existants. Différents outils d’évaluation de la performance économique qui pourraient aider à apporter des arguments valables pour concevoir des systèmes économiques transformateurs sont passés en revue.

Productions à venir

  • Cadre économico-théorique de l’économie circulaire des produits de la mer.
  • Analyse quantitative : Modèle ImpacTer.
  • Jeux de données économiques dans l’espace atlantique.
  • Lignes directrices de l’économie verte.

Contact

Céline Jacob, Consultante-Chercheure – celinejacob@vertigolab.eu
Clémentine Anglanda, Consultante-Chercheure et Manager – clementineanglada@vertigolab.eu
Christelle Noirot, Consultante-Chercheure  – christellenoirot@vertigolab.eu

Partenaires

  • Universidade de Santiago de Compostela – Lead Partner(ES)
  • Fundación Centro Tecnológico de Eficiencia y Sostenibilidad Energética (ES)
  • Universidade de Aveiro (PT)
  • Instituto Portugues do Mare e da Atmosfera (PT)
  • Université de Bordeaux (FR)
  • University of Liverpool (UK)
  • National University of Ireland, Galway (IE)
  • Athlone Institute of Technology (IE)
  • Asociación Nacional de fabricantes de conservas de pescados y mariscos (ES)
Commanditaire : Union Européenne – Interreg Atlantic Region

Date : 2019 – 2022