Vertigo Lab a réalisé l’évaluation des bénéfices socioéconomiques de six réserves naturelles, dans le cadre du projet « Valeurs ajoutées des réserves naturelles pour leur territoire », avec pour objectif de démontrer les bénéfices liés à la protection d’un site sous la forme d’une réserve.

Cette évaluation s’est articulée autour de trois axes d’investigation, chaque axe faisant l’objet de deux études de cas :

  • L’axe 1 a porté sur la question du financement. Au travers de l’étude de deux sites, la Réserve Naturelle Régionale des prairies humides de Courteranges et la Réserve Naturelle Nationale des Gorges de l’Ardèche, il a s’agit de penser les outils d’un financement stable, durable et suffisant à l’atteinte des objectifs environnementaux poursuivis par les gestionnaires de réserve.
  • L’axe 2, relatif à l’aide à la gestion, s’est attaché à mettre en valeur les bénéfices socioéconomiques de certains choix de gestion, et ce sont les réserves naturelles nationales de Chastreix-Sancy et du Marais d’Orx qui ont servi de terrain d’étude.
  • L’axe 3 a permis d’apprécier des arguments pour soutenir la contribution des réserves naturelles à la mise en œuvre des politiques publiques environnementales, au travers de l’étude des réserves naturelles nationales de Nohèdes et de Passy.

Résultats du projet

Pour consulter la synthèse de six études de cas, cliquez ici.

Contact

Maïlys Horiot, consultante chercheure

Ambre Diazabakana, Ingénieure d’études en économie de l’environnement

Commanditaire : Réserves Naturelles de France

Date : 2015-2016