Céline Jacob

Céline possède un doctorat en géographie de l’université Paul-Valéry Montpellier sur l’application de la compensation écologique au milieu marin et un diplôme d’ingénieure agronome d’AgroParisTech. En tant que géographe de l’environnement, elle s’intéresse aux systèmes de gouvernance environnementale en particulier en lien avec la conservation de la biodiversité marine. Son travail interdisciplinaire s’appuyant sur la géographie, l’économie et l’écologie examine la durabilité du développement économique. Ses recherches explorent les outils d’évaluation liés aux coûts de maintien du capital naturel et les impacts et dépendances du secteur privé sur la biodiversité et les services écosystémiques. Elle a effectué un post-doc à l’Ifremer sur l’analyse économique et sociale de la Directive Cadre Stratégie pour le Milieu Marin et un autre à l’Université du Québec en Outaouais (Canada) sur la récente introduction de la Non Perte Nette des milieux humides et hydriques au Québec et la résilience des populations côtières au changement climatique dans le Golfe du Saint-Laurent. Céline a rejoint Vertigo Lab en octobre 2020 pour travailler sur les enjeux liés à l’économie bleue.