Afin de contribuer à l’accroissement de la résilience des États et territoires insulaires océaniens face aux changements globaux, le projet RESCCUE prévoit d’appuyer le gouvernement néo-calédonien dans la réduction des impacts environnementaux de la fiscalité et des subventions publiques du territoire. Vertigo Lab, en collaboration avec l’Université de la Nouvelle-Calédonie, a ainsi été retenu par le Secrétariat de la Communauté du Pacifique pour :

  • identifier les principaux effets environnementaux négatifs de la fiscalité (y compris les défiscalisations locale et nationale, la parafiscalité et les exonérations douanières) et des subventions publiques en Nouvelle-Calédonie;
  • formuler des propositions concrètes d’action dans le but d’initier des changements en matière de politiques fiscales et d’attribution de subventions publiques à l’échelle du pays, voire le cas échéant des provinces ou des communes
  • évaluer les potentiels impacts environnementaux, budgétaires et socio-économiques des changements envisagés.