Les États et Territoires insulaires océaniens sont généralement considérés comme les plus vulnérables aux effets du changement climatique. Le projet RESCCUE (Résilience des Ecosystèmes et des Sociétés face au Changement Climatique) vise à accroître la résilience des pays et territoires insulaires du Pacifique face aux changements globaux par la mise en œuvre de la gestion intégrée des zones côtières (GIZC).

En vue de cet objectif, un des volets du projet prévoit d’appuyer le gouvernement néo-calédonien dans la réduction des impacts environnementaux de la fiscalité et des subventions publiques du territoire.

Vertigo Lab, en collaboration avec l’Université de la Nouvelle-Calédonie, a ainsi accompagné la Communauté du Pacifique en Nouvelle-Calédonie pour :

  • Identifier les principaux effets environnementaux négatifs de la fiscalité (y compris les défiscalisations locale et nationale, la parafiscalité et les exonérations douanières) et des subventions publiques en Nouvelle-Calédonie;
  • Formuler des propositions concrètes d’action dans le but d’initier des changements en matière de politiques fiscales et d’attribution de subventions publiques à l’échelle du pays, voire le cas échéant, des provinces ou des communes
  • Evaluer les potentiels impacts environnementaux, budgétaires et socio-économiques des changements envisagés. 

Résultats du projet

Mission en cours

Contact

Nastasia Keurmeur, Consultante-chercheure

Commanditaire : Communauté du Pacifique Sud

Date : 2017