Le changement climatique et l’extinction massive de la biodiversité poussent à remettre en question les normes et standards de l’urbanisme. Dans ce contexte, la présence et le développement des infrastructures « vertes » (ex : murs et toitures végétalisés, pavé enherbés, micro-forêt urbaine, etc.) est de plus en plus plébiscité. Ce type d’infrastructure, bien qu’offrant des avantages écologiques, économiques et sociaux, remet en question la gestion et l’aménagement des espaces urbains ainsi que l’ingénierie et la technicité nécessaires pour leur mise en œuvre et leur maintenance. À l’inverse, les infrastructures « grises » (issues de l’ingénierie traditionnelle) présentent généralement une durée de vie ainsi qu’un retour sur investissement clairs, mais restent peu flexibles.

Afin de guider les porteurs de projets d’aménagements urbains, l’Union Nationale des Entreprises du Paysage (UNEP) a souhaité réaliser une étude visant à analyser et quantifier les avantages et inconvénients des infrastructures vertes par rapport aux infrastructures grises. Cette étude se divise en quatre phases :

  1. Définir des solutions et des indicateurs permettant de comparer ces 2 types d’infrastructures ;
  2. Réaliser une analyse comparative des solutions pour trois scénarios ;
  3. Réaliser un outil comparatif d’aide à la décision ;
  4. Préparer un document de communication.

Vertigo Lab mettra à profit son expertise sur la valorisation des services écosystémiques dans l’identification et l’estimation des coûts et des bénéfices associés aux infrastructures vertes, et contribuera de cette façon aux trois premières phases du projet.

Résultats du projet

Mission en cours

Contact

Clémentine Anglada, Manager et Consultante – clementineanglada@vertigolab.eu
Anthony Ruiz, Consultant-Chercheur – anthonyruiz@vertigolab.eu

Partenaire

Alto Step
Biotope
BRGM
Trouilllot Hermel Paysagistes
Paillat Conti & Bory

Commanditaire : Union Nationale des Entreprises du Paysage (UNEP)

Date : 2021-2022